Guinée : L’UFDG, l’UFR, le BL, le PADES… ne sont pas sur la liste des 14 partis retenu par la CENI pour les législatives de 2020

0

Sans les commissaires issus des rangs de l’opposition, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a animé une conférence de presse ce mardi, 07 décembre 2020 au siège de son institution situé au quartier Cameroun dans la commune de Dixinn. 

Objectif: Faire la situation de la gestion du dossier de candidature des élections législatives du 16 février 2020.
Sur plus de 200 partis politiques légalement établis en Guinée, le président de la CENI a précisé que c’est sont 29 partis qui ont déposé leurs listes et seulement 14 ont été retenu.
<<Au scrutin uninominal majoritaire à un tour, 29 partis politiques ont présenté des candidatures et seulement 14 candidatures ont été retenues.
Au scrutin de liste national, chaque parti politique a présenté une liste complète et un dossier complet de 76 personnes… Ces partis sont: UDG, GDE, RPG Arc-en-ciel, MPDG, NGR, UPR, UFD, NFD, AFD, UDUR, RRD, RDIG, PNV, PDC >>, a précisé Me Salifou Kebé.
Des partis politiques ont été écartés. Pour Me Salifou Kebé, le non paiement de la caution, le dépôt de listes incomplètes sont entre autres raisons invoquées.
Le président de la CENI a par la suite souligné que les partis laissés ont 48 heures pour saisir la Cour Constitutionnelle et la Cour Constitutionnelle a aussi 48 heures pour statuer.

Dans les prochaines heures, la CENI entend afficher les listes électorales sur toute l’étendue du territoire national afin que les citoyens puissent venir voir leurs noms. S’il y a des anomalies, l’institution électorale de la Guinée entend corriger rapidement ces anomalies en vue d’aller aux élections.
Il faut noter que les principaux ténors de l’opposition guinéenne comme L’UFDG de Cellou Dalein Diallo, l’UFR de Sidya Touré, le Bloc Libéral de Dr Faya Millimouno, le PADES de Dr Ousmane Kaba ne figurent pas sur cette liste des partis politiques qui doivent aller aux législatives du 16 février prochain.
Comment les partis de l’opposition qui ont refusé d’aller à ces élections vont réagir ? Dans les prochaines heures ou jours nous tâcherons de savoir.

 

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée