Guinée: Le SLECG demande le départ de Kassory fofana

0

A une assemblée générale extraordinaire ce mercredi 26 décembre 2018 au siège à Donka, le slecg a fait le point de la situation sur la grève dite « grève des enseignants ». Les enseignants n’ont pas été tendres envers le premier ministre Kassory fofana. Ils exigent son départ de la Primature.

C’est dans une ambiance tendue qu’a eu lieu la rencontre. A l’entame Mme Kansagnel diallo, la présidente des femmes du Slecg a fait le compte rendu d’une rencontre avec les membres du bureau exécutif de l’USTG ‘’  nous avons décidé de convoquer cette assemblée pour parler de la rencontre que nous avons eu avec l’ USTG. Et le souhait du bureau exécutif de l’union syndicale des travailleurs de guinée (USTG) c’est  de suspendre la grève avant d’aller aux négociations ‘’ déclare –t-elle.

Une proposition rejetée par la base. Aboubacar soumah le secrétaire générale de ce syndicat s’en est pris au premier ministre guinéen ‘’ le premier ministre qui se permet de dire que l’Etat n’a pas les moyens, il est là pour rétablir l’ordre financier, nous savons dans quelle condition il a quitté la guinée pour aller faire sa prétendue formation de doctorat ‘’ dégaine le patron du Slecg avant d’ajouter ‘’ chers camarades nous n’allons pas croiser les bras et le regarder ‘’.

Ces enseignants demandent le départ du PM Ibrahima kassory Fofana ‘’ parce que il respect plus les lois de ce pays. Un premier ministre qui ne respecte pas la loi ne mérite pas un tel poste. Il doit donc partir ‘’estime Aboubacar Soumah.

Ces hommes de craies  en grèves jugent opportun d’intensifier les manifestations de rue à Conakry. Ils ont le soutien des forces sociales qui comptent les accompagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée