Guinée : la composition du nouveau gouvernement dévoilée

0

Le gouvernement de la République de Guinée que dirigera le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana vient d’être constitué par le président Alpha Condé. Il est composé de trente six ministères, un secrétariat des affaires religieuses plus la primature. Le décret est lu ce lundi 18 janvier à la RTG, par le directeur Sekouba Savané.

1-Ministère de la défense nationale;
2-Ministère de l’industrie des petites et moyennes entreprises;
3-Ministère de l’assainissement et de l’hydraulique;
4-Ministère des transports;
5-Ministère de l’environnement des eaux et forêts;
6-Ministère de la culture et du patrimoine historique;
7-Ministère des sports
8-Ministère de la justice;
9-Ministère du plan et du développement économique;
10-Ministère de l’économie et des finances;
11-Ministère de la citoyenneté et de l’unité nationale;
12-Ministère des travaux publics;
13-Ministère de l’énergie;
14-Ministère du tourisme de l’hôtellerie et de l’artisanat;
15-Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation;
16-Ministère des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger;
17-Ministère de la santé;
18-Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique;
19-Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation;
20-Ministère des mines et de la géologie;
21-Ministère de la ville et de l’aménagement du territoire;
22-Ministère de la jeunesse et de l’emploi jeunes;
23-Ministère des postes de télécommunications et de l’économie numérique;
24-Ministère de la pêche de l’aquaculture et de l’économie maritime;
25-Ministère de la fonction publique et du travail;
26-Ministère du budget;
27-Ministère de la sécurité et de la protection civile;
28-Ministère du commerce;
29-Ministère des droits et de l’autonomisation des femmes;
30-Ministère de l’action sociale et de l’enfance;
31-Ministère de l’enseignement technique de la formation professionnelle et de l’emploi;
32-Ministère en charge des investissements et des partenariats publics-privés;
33-Ministère de la coopération et de l’intégration africaine;
34-Ministère de l’agriculture et de l’élevage;
35-Ministère de l’information et de la communication;
36-Ministère des hydrocarbures;
37-Secrétariat général des affaires religieuses.

Les guinéens doivent encore garder leur mal en patience pour connaître les noms des personnes qui vont occuper ces différents départements ministériels.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée