Guinée: la CG CPI dénonce les assassinats ciblés

0

La Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale (CG CPI) a dans une déclaration dénoncée les exactions contre « les peuls ». Cette dénonciation a eu lieu lundi, 27 janvier 2020 à la maison de presse, située à Kipé Dadya dans la commune de Ratoma.

Pour cette coalition, les guinéens assistent à des actes d’assassinats et autres atteintes à l’intégrité physique et les exactions ciblées et spécifiquement orientées vers les quartiers de l’axe hamdalaye-Bambeto -Cosa majoritairement habités par la communauté peule.  

Elle a aussi dénoncée les événements survenus récemment à Kankan et à Labé.

Par ailleurs la CG CPI précise que même s‘il est difficile de prouver la mise en place d’une stratégie d’épuration ou d’extermination de l’ethnie peule en Guinée, les faits démontrent que seules les personnes de ce groupe ethnique sont victimes bien que le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) mène un combat républicain et citoyen. A fait savoir la coalition guinéenne (CGCPI).

Et d’ajouter que:

<< De tels agissements, s’ils se perpétuent  constitueraient purement et simplement un crime de génocide, faits prévus et punis par l’article 06 du statut de Rome du 17 juillet 1984 portant création de la cour Pdénale internationale (CPI), correspondant aux articles 192 et suivants du code pénal du 26 octobre 2016>>, précise-t-elle .

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée