Gouécké (N’zérékoré): un féticheur accusé d’avoir violé 12 filles (témoignage)

0

Ces derniers temps, les cas de viols sont devenus de plus en plus fréquents. Alors que les citoyens guinéens n’ont pas encore fini d’avaler la pilule suite au viol collectif suivi de meurtre de M’Mah Sylla et d’une fillette de 3 ans en fin de semaine dernière à Labé, c’est douze (12) filles coiffeuses qui ont été violées par un féticheur et deux autres complices à Gouécké dans la région forestière.

L’inédite scène s’est déroulée la semaine dernière (vendredi ndlr) dans la sous-préfecture de Gouécké, située à 42 kilomètres de la région administrative de N’Zérékoré. D’après nos confrères de Djely qui a rencontré à la direction préfectorale de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance de N’Zérékoré, c’est le nom de Salomon Haba et deux autres personnes qui sont les auteurs de ce viol collectif. « le jeudi soir, la carte mémoire du téléphone d’une des apprenties du salon où travail les victimes a disparu. Pour retrouver la carte, un jeune est venu dire à la fille qui a perdu sa carte mémoire de venir avec lui, il va lui montrer un féticheur qui démasque des voleurs. Vendredi passé, toutes les filles de ce salon qui sont au nombre de douze se sont transportées là-bas [féticheur]. Arrivées sur les lieux, le jeune a établi le contact avec Salomon Haba, le soi-disant féticheur. Il [le féticheur] a fait rentrer la cheffe dans sa maison et il a fait voir ses fétiches à la fille avant de lui dire de se déshabiller avec pour prétexte en couchant avec elle, ses fétiches trouveront celui qui a volé la carte mémoire. Comme ils étaient trois [le féticheur et ses deux complices ndlr], chacun d’eux a couché avec les filles. Quand ils finissent de faire leurs sales besognes avec une fille, ils la conduit dans une autre chambre pour ne pas qu’elle alerte ses copines. C’est par cyette méthode qu’ils réussi à violer les 12 filles» explique un proche des victimes sous couvert de l’anonymat.

Poursuivant sa narration, il rassure que les présumés auteurs de ce viol ont été tous interpellés et mis à la disposition de la justice de N’zerekoré: «Le fameux féticheur nommé Salomon Haba et deux de ses complices avec lesquels ils étaient de mèche notamment, Labilé Tokpa, ont été interpellés et déposés à N’Zérékoré. A notre tour, nous sommes venus avec nos sœurs violées à la préfecture de N’Zérékoré voir les autorités sur leur cas» a-t-il expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée