Fièvre Lassa en Guinée: le Ministre de la santé donne des nouvelles

0
La Guinée est à pied d’œuvre afin de vaincre la fièvre Lassa qui est apparu en région forestière depuis quelques mois. Après avoir annoncé la fin de l’épidémie à virus Ebola, le ministère de la santé se fixe pour objectif principal désormais d’éradiquer cette autre épidémie, la fièvre lassa, qui sévit à la préfecture de Beyla dans la région de N’Zérékoré. 
Lors de la cérémonie officielle de fin de l’épidémie du virus Ebola le 19 juin dernier en région Forestière, le général Rémy Lamah a annoncé qu’aucun patient de fièvre lassa ne se trouve au CTEPI de N’Zérékoré: « On a eu un cas qui est survenu à Yomou, mais avec l’expertise que nous avions dans ce domaine, la gestion a été rapidement faite. Mais il convient de dire qu’avant ça, il y a eu un cas de décès lié à cette épidémie. Et c’est suite à ça, que ce premier contact a été testé et le résultat s’est révélé positif. Donc, le suivi du patient a été bien fait et il est sorti guéri. On a été informé, vendredi, qu’un nouveau cas est venu de Beyla. Celui-ci aussi a été testé positif mais cela n’a pas empêché d’envoyer un autre échantillon vers Conakry pour une autre confirmation. Mais ce que je peux vous dire, le patient est là, il est suivi et il est hors danger », a-t-il indiqué.
Poursuivant son allocution, le ministre de la santé prévient: « La chance qu’on a avec la fièvre Lassa, la prise en charge est très facile, et nous avions des molécules très efficaces qui sont sensibles à ce virus. Presque chaque année, nous avons des cas sporadiques soit un ou deux cas de fièvre Lassa et nous parvenons à gérer. Et ce qu’il faut retenir, tant que nous allons continuer à agresser l’écosystème, nous serons toujours à la portée de ces épidémies » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée