Fête de l’armée guinéenne: mille militaires envoyés à la retraite

0

L’armée guinéenne fête le 63ème anniversaire de sa création ce 1er novembre 2021. A travers un discours d’adresse à la nation ce dimanche 31 octobre, le président de la République a souhaité bonne fête aux forces de défense et de sécurité. Le colonel Mamadi Doumbouya a également annoncé la retraite de mille militaires.

 

« En adressant mes vives félicitations à l’ensemble des Forces de Défense et de sécurité pour l’esprit de corps et de discipline qui a caractérisé ce tournant décisif, j’exhorte tout un chacun au sursaut patriotique dans l’accomplissement de nos tâches respectives. Nous devons avoir constamment à l’esprit que nous avons l’obligation de défendre non seulement l’intégrité du territoire mais aussi d’assurer la sécurité des populations. A ce titre, j’invite tout un chacun à adopter un comportement exemplaire en tous lieux et en tous temps» a-t-il fait savoir.

 

Si la même lancée, le président de la République annonce avoir déjà procédé à des changements importants au Ministère de la Défense Nationale et à la tête des différents organismes de commandement des forces armées. « Ces mesures contribueront non seulement à qualifier davantage notre outil de défense, mais aussi à accompagner la transition politique en cours. Officiers, sous-officiers, militaires du rang, dans le cadre de l’amélioration progressive des conditions de vie et de travail des militaires, je veillerai personnellement à la mise en œuvre prochaine d’une Loi de Programmation Militaire adaptée aux besoins de nos armées. Le Gouvernement s’emploiera à la mobilisation des ressources y afférentes» rassure le Colonel Mamadi Doumbouya

 

Et de poursuivre « Je tiens à ce qu’il y ait la transparence totale dans la gestion des moyens alloués à la troupe, à travers notamment la publication des bordereaux mensuels d’alimentation dans toutes les unités. Les vertus d’intégrité et de loyauté doivent désormais guider toutes les actions du commandement. Il faut comprendre que les subordonnés qui ne sont pas bien traités par la hiérarchie sont généralement enclins à défier l’autorité. J’instruis les responsables à tous les niveaux à mettre un point d’honneur à bien gérer les ressources disponibles.

J’ai la ferme conviction que la modernisation de l’armée guinéenne passe nécessairement par l’adaptation de nos moyens de défense aux défis sécuritaires du moment. Ainsi, aucun sacrifice ne sera de trop pour doter nos Forces Armées des capacités opérationnelles leur permettant de remplir correctement leurs missions»

 

«Bâtir une armée moderne passe aussi nécessairement par le respect des droits des personnels des Forces de défense et de sécurité, y compris celui de bénéficier d‘une retraite digne, qui ne doit en aucun cas être considérée comme une punition. C’est un droit. Ainsi, après avoir servi loyalement la Guinée, près de mille militaires vont jouir de leurs droits à une retraite méritée, à partir de ce 1er novembre. Tous bénéficieront de toute mon attention et de tout mon accompagnement. Ils quittent l’armée avec tous les honneurs. Nous ne les oublierons pas, car la relève qu’ils ont formée avec brio des années durant, leur sera reconnaissante à jamais.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée