Factures gonflées de la SEG et EDG: les citoyens se pleines et demandent d’explication

0

Depuis quelques, les abonnés de l’eau et de l’électricité se pleinent les factures déposées par la SEG et EDG.

Pourtant depuis le mois de mars dernier, l’État avait pris en charge la facture d’eau et d’électricité jusqu’au 31 décembre 2020. Ce que Lopez dit n’avoir pas comprendre cette attitude de la SEG et de l’EDG.
« Le 10 janvier EDG est venue avec un document de convocation pour aller comme quoi notre consommation avait augmenté lors des 4 derniers mois. Octobre, novembre, décembre et janvier. nous leur avons dit qu’on ne comprends pas. La facture qu’on nous a envoyé, ils nous disent qu’on a consommé 228 mettre kibe. Et le mettre kibe fait 1000L. Dans les deux mois nous avons consommé 228000L. Le jour où nous avons reçu cette convocation, le mois de janvier n’était même pas terminé.. Et la facture qu’on m’envoie c’est du décembre 2020 en janvier 2021. Et la facture qui était à 200 milles pour le mois de mars, pour seulement décembre et janvier nous sommes à un million et quelques de consommation. Soit une augmentation de 300%. . Le monsieur qui vient faire le prélèvement au niveau du compteur, il fait seul et personne ne voit. On est sait même pas comment fait-il les prélèvements, après on nous dit vous avez consommé tel, alors que personne n’a pu vérifier cela »

De son côté, le président de l’Union pour la défense des consommateurs de Guinée la population de formuler des requêtes au près de la direction générale de l’EDG afin d’obtenir une explication fiable. « Nous sommes en train de travailler sur cette situation. Donc c’est la facture du mois de janvier et février qui est en cour actuellement. Mais ce que nous sommes en train constaté c’est des factures très gonflée. Et il n’y a pas d’explication crédible. Parce qu’ils devaient nous informer sur le prix unitaire de kilowattheure. Mais très malheureusement ce n’est pas le cas et nous nous demandons à tous les consommateurs qui se sont sentis léser de formuler des requêtes. Ils n’ont cas faire de demandes de contestation de facture au service d’agence et la direction générale de l’électricité de Guinée » suggére BannySangaré.

Avant de condamner: «Nous déjà nous condamnons la pratique. Parce qu’aujourd’hui les montants sont très élèves. Il y a des gens qui paient jusqu’à un million. C’est une véritable violation. Il faudrait qu’on nous explique combien coûte le prix de kilowattheure. Parce qu’ils faut savoir que pour les entreprises le gouvernement n’a fait que décaler, mais c’est la consommation domainestique qui était gratuite. Mais nous sommes très surpris que le mois de février n’est même pas fini on vous dit la facture du mois de février. Donc on se demande comment EDG est en train de facturé. Est-ce que c’est mentionel ou quoi. Nous allons dans les jours avenir non seulement mobilisés les consommateurs contre ce comportement irrégulière et irrésponsable, nous allons faire de telle sorte que les gens soient très bien facturés » a-t-il lancé au bout de file ce samedi.

il faut retenir que nous avons essayé de joindre responsable de ladite société pour avoir sa version, mais personne n’a accepté à se prêter à nos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée