Exclusif : Alpha Condé planifie comment déstabiliser Cellou Dalein et Cie ! 

0

C’est une exclusivité ! Alpha Condé s’est exprimé depuis Abou Dhabi ou il est en soin intensif. Dans un audio de trois minutes dont nous avons reçu ce samedi 19 mars 2022, le président déchu a fait des révélations sur son parti le RPG arc-en-ciel en bisbilles depuis quelques jours et comment déstabiliser Cellou Dalein Diallo et cie lors des prochaines élections présidentielles. 

L’ex-président débarqué suite au coup d’État du 5 septembre 2021 a prévenu que le pays sera en faillite. Puisque les prix risquent de grimper en flèche. « Il faut que le parti (Rpg arc-en-ciel) soit en dehors du bataille parce qu’en Guinée ça va aller très mal. Parce-que dans les autres, il n’y a pas d’argent. Et tous les prix sont montés. Et moi j’ai vu en Côte d’ivoire, il y a des problèmes. Tous les prix vont monter en flèches. Il faut suivre un peu TV5 Monde et France24 la situation. Il faut mettre quelques choses en place pour éviter des divisions. Il faut mettre en place une décision collégiale» a-t-il prévenu.

S’agissant des anciens opposants sous son règne, Alpha Condé sait comment les déstabiliser lors des prochaines échéances électorales. « Pour le moment, on a deux choses : nous réunir et tué les les autres. Par exemple Faya m’avait soutenu. En suite à travers deux filles à Labé on peut gagner les gens de Cellou avec qui j’avais commencé à travailler. C’est-à-dire, il faut élargir et tirer le tapis sur Cellou. Il y a des gens qui peuvent nous aider pour ça. J’avais commencé à travailler avec les gens de Cellou. Il y a déjà un nombre de jeunes qui ne veulent pas de Cellou et qui veulent le déstabiliser. Sidya n’existe plus, plutôt ces gens sont avec nous. Cellou, une bonne partie de ces gen,, je crois qu’il est très déçu. Parce que lui pensait que son temps est arrivé. je crois que ce sont eux qui vont s’opposer de plus à Doumbouya que nous (RPG arc-en-ciel NDRL) » jure le leader du RPG arc-en-ciel.

Alpha Condé a par ailleurs rassuré d’être seul président du parti malgré que Zakaria Koulibaly l’ex ministre des hydrocarbures souhaite le remplacer. « Il faut que Kalill Damaro et Kassory. Zakaria ne connais rien du tout, je m’en fous. Zakaria Koulibaly peut être contré facilement par les autres là. parce que lui c’est le côté mandigue. Zakaria Koulibaly ne représente rien. On a, Mane, Sangaré et autres là qui peuvent le contrer. Chose a été chassé de siguiri. Kouyaté n’a pas bougé. Ce sont eux qui vont être les principaux opposants de Doumbouya. Mais il faut dire aussi que Doumbouya a franchement. Il faut une gestion collégiale pour qu’en attendant, par ce qu’il ne faut pas diviser maintenant. Il faut permettre aux jeunes qui sont pour Kalil, Kassory, avec les Makanera, se retrouvent pour de prendre quelques décisions collégiales. Moi je vais m’occuper pour régler le problème » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée