« En 2010 Ousmane kaba a voulu éliminer Cellou Dalein et moi pour se positionner » Mamadou Sylla

0
L’avion Air Guinée vendu à Mamadou Sylla par l’État guinéen continu de susciter de polémique dans la Cité depuis la création de la CRIEF. La semaine dernière, Dr Ousmane kaba avait accusé le président de l’UDG détenir l’argent de l’État guinéen dans l’achat de cet avion. Une sortie médiatique que l’ancien opérateur économique Sylla dément avant d’annoncer que le Président du PADES souhaite l’éliminer pour se positionner à la prochaine élection présidentielle. 
 
Le rapport présenté par Dr Ousmane kaba, indique clairement que le président de l’UDG devait de l’argent à l’état guinéen dans l’achat d’Air Guinée sans préciser le montant. Pour Mamadou Sylla c’est une  »diffamation » avant de jurer que le rapport présenté est un  » journal »:  « Ousmane kaba ne peut pas me dire ça. Ce qu’il a dit sur moi, je peux porter plainte contre lui. Il a dit  »je dois l’argent à l’État »’. Moi je suis un opérateur économique. S’il dit que  »je dois » est-ce que ce n’est pas pour me diffamer ? On dirait qu’il n’est pas économiste. Son rapport est un journal. C’est politique» argumente Mamadou Sylla
A en croire le président de l’UDG, Ousmane kaba est un habitué des faits de diffamations. Puisqu’en 2010 aussi, il  » avait voulu m’eliminer avec Cellou Dalein Diallo» ce qui n’avait pas marché. « Ousmane kaba a l’habitude de faire ça. En 2010 (lors des élections présidentielles nous candidats NDRL) ne savions pas qu’il était candidat à la présidentielle. Il a voulu nous éliminer. Cellou Dalein Diallo et moi pour qu’il se positionne. C’est la vérité. Pourquoi il y a onze ans il n’a pas parlé de rapport sauf si la junte est au pouvoir. Et ils vont partir comme ils ne sont pas candidats. Ce qu’il a un agenda caché. C’est pour nous éliminer pour qu’il se positionne. Mais il se trompe. Parce que ça, ce n’est pas possible. Il veut essayer de nous salir. Moi il ne peut pas me salir. Le rapport qu’il a fait, il n’a pas assumé. Il a dit que ce n’est pas lui qui a fait. Il a dit ça devant le président Alpha Condé. Et le président a jeté le rapport sur sa figure devant l’ancien président de l’Assemblée nationale claude kori kondiano» a-t-il soutenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée