Éboulement à Tatakourou: Dalein indexe la responsabilité de l’État, « quant à la sécurisation des citoyens»

0

L’éboulement survenu hier samedi dans la zone semi-industrielle de Gbingbindou district de Tatakourou, sous-préfecture de Doko dans la préfecture de Siguiri fait état de 15 morts dont deux femmes et plusieurs blessés. Sur la page Facebook du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, se dit profondément attristé par la disparition de nos compatriotes. 

Selon l’ancien Premier ministre, il est plus que nécessaire de prendre des précautions afin d’éviter ces genres de tragédies dans les zones minières. C’est pourquoi, Cellou Dalein Diallo pense que cette responsabilité de protéger les citoyens incombe à l’État : « C’est avec une immense tristesse que j’ai appris la mort de 15 de nos compatriotes dans l’éboulement d’une mine d’or à Tatakourou dans la préfecture de Siguiri.

 

Cette tragédie, qui n’est pas sans rappeler d’autres dans la région, nous amène à interroger la responsabilité de l’État quant à la sécurisation des citoyens travaillant dans les exploitations minières artisanales et semi-industrielles.

 

Il est plus qu’urgent de prendre des mesures de prévention et de protection idoines des mineurs en améliorant leurs conditions de vie et de travail pour éviter la répétition de telles tragédies.

 

J’adresse mes sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au peuple de Guinée et souhaite un prompt rétablissement aux blessés » a-t-il écrit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée