EBOLA : 394 enfants affectés dont 26 orphelins, à N’Zérékoré

0

Le gouvernement guinéen a travers le ministère de la santé et l’organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé samedi dernier la fin de l’épidémie à virus Ebola. Ce virus qui a resurgi en région forestière en février 2021, a fait moins de dégâts cette année par rapport à sa première apparition en 2014. Selon le ministère de la santé, sur les 16 cas confirmés, 5 décès ont été enregistrés.  

Selon l’étude faite par les Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF), 394 personnes ont été affectées par cette épidémie à virus Ebola dont 26 orphelins. Pour surmonter cette épreuve difficile, le représentant de l’UNICEF Guinée estime qu’il est important de venir aux secours à ces enfants. « Nous sommes en train de célébrer la fin de cette maladie, mais nous ne devons pas oublier que ça a eu un impact négatif sur la vie des enfants. Nous avons eu 16 cas confirmés dont 5 décès, mais nous avons 394 enfants qui ont été directement affectés dont 26 sont restés orphelins. Par rapport à ces enfants, nous avons un nombre de 277 qui étaient scolarisés et d’autres ne l’étaient pas. Ces enfants ont subi des stigmatisations. Ils doivent être pris en compte pour un accompagnement psycho-social » a-t-il lancé.

Par ailleurs, conformément aux recommandations de l’OMS, après cette déclaration de fin d’épidémie Ebola, le district sanitaire de Nzérékoré commence les 90 jours de surveillance épidémiologique.

Il faut noter que les 17 aires de santé qui ont été affectées par l’épidémie bénéficieront d’une surveillance renforcée pour s’assurer qu’aucun nouveau cas ne passe inaperçu. Cette surveillance renforcée prendra fin le 19 septembre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée