Djanii Alfa aux dirigeants : « le pardon est vraiment nécessaire pour les guinéens»

0

Plus d’une centaine personnes ont perdues la vie depuis la disparition du feu Général Lansana conté le 22 décembre 2008 dans le cadre de bâtir les bases légales de la démocratie. Pour cela, le rappeur Djanii Alfa pense que justice doit être rendue pour ces  » martyrs » afin qu’ils se reposent en paix.

Devenu farouche opposant au troisième mandat du président déchu Alpha Condé, le rappeur Alpha Midiaou Bah alias Djanii Alfa a invité la justice guinéenne à faire la lumière sur les violences d’Etat en Guinée plus précisément le massacre du 28 septembre 2009 afin d’honorer la mémoire des victimes et permettre à leurs familles de faire leur deuil. « Le retour de l’ancien chef de la junte est une occasion de faire la lumière sur le massacre du 28 septembre et honorer la mémoire des victimes. Si nos morts ne reposent pas en paix, nous ne pouvons pas vivre en paix. Et ça, il faut que les Guinéens le comprennent. Chacun d’entre nous a envie d’être bien avec les autres guinéens, mais cela ne se fera pas sans le respect de nos martyrs, sans la justice. Il y a des malheurs qui nous arrivent, on ne s’en rend pas compte. On a trop des personnes qui sont décédées, il faut qu’elles se sentent en paix » plaide l’artiste.

Par ailleurs, l’activiste de la société civile estime que pour réconcilier les guinéens, il faut que la justice fasse son travail. Celui de de rendre justice aux victimes de violence d’Etat en Guinée: « si nos morts ne reposent pas en paix, nous ne pouvons pas vivre en paix. Il faut qu’on réclame tous la justice. La justice n’est pas simplement faite pour punir (…). C’est à la justice de réparer les torts. Que ceux qui ont fait du mal demandent pardon à ceux à qui ils ont fait du mal. Nous sommes un pays laïc. Les guinéens, à 99 %, sont tous croyants. Donc le pardon est vraiment nécessaire pour les guinéens » a-t-il lancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée