Détournement des fonds publics : le garde des Sceaux invite les magistrats de transférer ces dossiers à la CRIEF

0
Depuis la création de la cour des Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) par le président de la Transition, plusieurs dossiers ont été transférés à cette juridiction. Mais jusque-là, certains magistrats de droits commun continues à examiner des dossiers relevant de sa compétence. Une situation que regrette le ministre de la justice et de droit l’homme. 
A travers un communiqué publié ce vendredi 04 février 2022, Me Moriba Allain Koné rappel que cette juridiction spécialisée en compétence Territorialement National est déjà installée et fonctionnelle.
C’est pourquoi, le garde des Sceaux a invité incessamment à tous les magistrats de cours d’appel tribunaux et justice de paix sur toute l’étendue du territoire national de transféré à l’État tous les dossiers de procédure pendant relevant de la compétence de CRIEF au Parquet spécial près de cette juridiction au plus tard le mercredi 09 février 2022.
Pour finir, Me Moriba Allain Koné promet que passé ce délai tout magistrat contrevenant s’exposera à des poursuites disciplinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée