Démolition de la maison de Dalein: une poursuite judiciaire annoncée contre le DG du patrimoine

0

Le feuilleton judiciaire entre Cellou Dalein Diallo et le DG du patrimoine bâti public est loin de connaître son épilogue. En conférence de presse ce mardi 28 mars 2022, le collectif des avocats du leader de l’UFDG a annoncé une plainte contre Mohamed Doussou Traoré.

Me Paul Yomba Kourouma un des membres du collectif d’avocats de l’ancien opposant rassure que dans les jours à venir, une procédure judiciaire sera engagé sur citation directe devant le tribunal correctionnel contre Mohamed Doussou Traoré, pour des faits de destruction d’édifices.
« Nous avons constaté la présence de monsieur Mohamed Doussou Traoré directeur général du patrimoine bâti public, qui , à visage découvert, a dirigé les opérations, a encadré les contingents de gendarmerie et police présents sur les lieux. Il a orienté les engins lourds chargés de la démolition. Il assume, il déclare d’ailleurs que c’est un programme. Un programme de destruction d’édifices ? Un programme de commission d’infractions ? De destruction de foyers, ménages, dans tous les cas les faits et gestes au sommet n’apaisent pas (….) Les faits produits sur les lieux ne sont pas de nature à concilier notre pays, ils divisent plutôt. Ça pousse à la haine, à la révolte. Donc nous engageront les jours à venir une citation directe devant le tribunal correctionnel pour des faits de destruction d’édifices. Doussou Traoré sera jugé par la juridiction nationale, il réparera les dégâts causés », a-t-il annoncé.
Par ailleurs, Maître Paul Yomba Kourouma a fait savoir que ledit collectif d’avocats est en train de chercher à identifier les personnes qui ont agi lors de la destruction. A l’en croire, ils sont passibles de poursuite et dans tous les cas, jure-t-il, ces lieux restent et demeurent une propriété de Cellou Dalein Diallo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée