Décret : deux anciens militants de l’UFDG graciés 

0
Aboubacar Diallo dit Grenade Madic Sans Frontières ont obtenu la clémence du président de la République. La lettre que le jeune grenade a écrit au chef de l’État ce vendredi a été bien reçu. A travers un décret lu à la télévision nationale, les deux anciens militants de l’UFDG ont été graciés. 
Condamné à 10 ans de réclusion criminelle dont 5 ans de sûreté, par le tribunal de première instance de Dixinn, l’ex-militant de l’UFDG Aboubacar Diallo dit Grenade était poursuivi pour  » tentative d’assassinat, port illégal d’armes de guerre et de munitions  ».
De son côté, Madic Sans Frontière condamné à cinq ans de prison et 100 millions de francs guinéens d’amende par le TPI de Dixinn avant que la cour d’appel ne réduit sa peine à un an  est poursuivi  » téléchargement, diffusion de messages, photos, dessins, de nature raciste ou xénophobe, menaces, violences et injures par le biais d’un système informatique”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée