Déclaration du patron de la jeunesse de L’Ufdg

0

Contrairement aux échéances électorales antérieures au cours desquelles Monsieur Alpha Condé a triché aux élections et s’est imposé aux Guinéens comme Président de la République, cette fois-ci le peuple de Guinée l’a sanctionné dans les urnes à cause de son piètre bilan , de ses promesses non tenues et de ses reniements.

Cependant, l’UFDG, ayant tiré les leçons des précédentes élections, s’est donné les moyens de prouver et de justifier sa victoire incontestable à la présidentielle du 18 octobre 2020. Elle a compilé les procès-verbaux de l’ensemble des bureaux de votes où ses délégués ont été acceptés. Les calculs effectués par les soins de ses spécialistes chargés des questions électorales ( CE-UFDG) lui confèrent un score de 53, 84%. Ce qui fait de son candidat Cellou Dalein Diallo, le vainqueur des urnes à la présidentielle du 18 octobre 2020.

Je remercie au nom du Comité National de la Jeunesse de l’UFDG le peuple de Guinée pour avoir placé sa confiance en son candidat, celui de l’ANAD , élu dès le premier tour de la présidentielle du 18 octobre 2020 avec le score de 53,84 %. Cette victoire est celle du peuple de Guinée tout entier et non celle d’une partie de la population sur une autre .

J’envoie , au nom du CNJ-UFDG , mes chaleureuses félicitations au Président élu Cellou Dalein Diallo. Je convie les associations et mouvements de soutien à sa candidature à en faire autant. J’invite les institutions républicaines , les forces de défense et de sécurité à prêter allégeance au Président élu. Aussi , je convie les corps diplomatiques à en faire de même .

J’invite le Président élu , Cellou Dalein Diallo , à assurer au Président sortant , Pr. Alpha Condé , conformément à sa promesse de campagne, les avantages et honneurs liés à son rang.

Au nom du CNJ-UFDG , j’exporte le Président Cellou Dalein Diallo , à être le Président de tous les Guinéens , le Président de la réconciliation nationale au bénéfice de la paix et aussi du redressement national. Sa grandeur d’homme d’État l’oblige à ne faire aucune vengeance et à se mettre au-dessus de toutes considérations partisanes pour être le garant de l’unité nationale .

J’invite le Président élu à entamer dès qu’il l’aura jugé nécessaire les consultations nationales en vue de constituer un gouvernement formé d’hommes et de femmes compétents, issus de toutes les entités politiques et ethniques du pays, ayant un grand sens de la responsabilité et de l’État.

Je déplore et condamne l’acharnament du Président sortant et de son gouvernement contre l’UFDG, son président, ses symboles , cadres , militants et sympathisants.
Je les invite à privilégier l’intérêt supérieur de la nation guinéenne et de faire confiance au président élu Cellou Dalein Diallo quand il les rassure que sa priorité n’est pas la chasse aux sorcières, mais la réconciliation nationale.

Par ailleurs , j’appelle la jeunesse du parti, l’ensemble de ses militants et ses sympathisants à la vigilance et la défense de la victoire sincèrement acquise dans les urnes du Président élu, Cellou Dalein Diallo .

Paix à l’âme de nos martyrs, qui ne sont pas morts en vain.

Vive la République !
Vive l’alternance démocratique !
Vive le Président Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo !
Vive la paix !

Mohamed Bakary Keïta
SG/CNJ-UFDG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée