Décès de Dj Arafat :  »Je lui ai toujours conseillé de porter un casque  » Oudy 1er.

0
Le décès ce lundi 12 Août suite à un accident de moto  de l’artiste ivoirien Dj Arafat  a laissé de marbre tout le monde musical a travers la planète. En Guinée, celui là qui s’est fait également appeler commandant Zabra a eu une franche relation d’amitié et de fraternité avec l’artiste  »du peuple »Oudy 1er. Ce mardi 13 Août notre rédaction a rencontré Ousmane Ziakiou Deen Camara alias Oudy 1er pour parler de cette disparition. Et tenez vous bien ! Il dit lui avoir conseillé de toujours se protéger en conduisant une moto mais que ce dernier a toujours négligé ses conseils.
Dj Arafat aimais la moto dit son ami Oudy 1er, mais des fois il conduisait dangereusement cet engins sans protection reconnait le Dj mannequin
« Deux jours avant son anniversaire a Abidjan, on parlais de cela lui et moi (conduite de la moto ndlr) , Il m’a dépassé avant d’arriver une boite et n’avait pas de casque. Je lui ai dit petit tu es fou pour conduire comme ça sans casque !  Il m’a répondu, non grand t’inquiète ya rien ! Et j’ai dit non, il faut mettre ton casque chaque fois que tu prends la moto. Je sais que tu aimes bien la moto mais prends au moins ton casque parce que c’est très dangereux la moto » A-t-il confié
Ange Didier Houon alias Dj Arafat a succombé de ses blessures à l’âge de 33. Pour le concepteur de Tchoumakaya, la disparition du roi du Coupé Décalé est une immense perte pour la musique africaine
« Quand on a côtoyé quelqu’un plus de 15 ans d’amitié, je pense qu’il n’est plus un ami mais un frère. C’est toute l’Afrique qui est en deuil car c’est une grosse perte pour la culture africaine parce que c’est quelqu’un qui a su apporter par son talent, par sa détermination et par son amour pour son métier une grosse joie dans la vie de tous les jeunes africains » Estime le concepteur de tuer pour tuer
Le papa des chinois comme l’aimait l’appeler la population du bas quartier Abidjanais, Dj Arafat était un véritable provocateur et des fois pris pour un bad-boy.
«  Moi je ne juge pas l’homme pour ses erreurs, je juge l’homme par les rapports qu’il a eu avec moi. Vous saviez, chacun a son caractère. Si moi, une personne ne m’a jamais manqué de respect et tu ne m’as jamais fait tout ce qu’on dit sur toi, j’estime que mes relations avec toi sont des relations particulières. Et c’est pourquoi je pleure Dj Arafat, c’est quelqu’un de tres bien qui est parti » témoigne Oudy 1er.
Mise à part ces relations fraternelles, Oudy avait un projet en vue avec le Yorobo.
« On avait pas mal de projets ensemble, il m’avait dit la dernière fois, j’ai fait un featuring avec Kandia Kora, mais c’est avec toi que je devrais le faire. On doit faire un featuring, je dois venir en Guinée. Donc, j’étais entrain de préparer tout ça et tout d’un coup, finalement tout ça n’aura pas lieu parce que Dieu en a décidé autrement » Regrette cet artiste
L’auteur de Never Give Up compte se rendre les prochains jours à Abidjan pour les obsèques de son ami Arafat. A son retour, il prévoit une action avec les autres artistes guinéennes à la mémoire du défunt vu que ce dernier avait de nombreux fans en Guinée.
Moussa Moïse Keita.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée