Couplages des législatives au référendum : le parti RRD décide enfin de participer aux élections

0
Le Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD) ira finalement aux élections législatives du 1er mars. Ce parti a pris cette décision au cours d’une conférence de presse qu’il a animé ce jeudi, 06 février 2020 à son siège à Sangoyah, dans la commune de Matoto.
Mais avant d’annoncer cette décision, le président de RRD annonce que son parti a parti porté plainte contre la Commission Électorale Nationale Indépendante pour dommages.
<<Nous sommes dans le processus. Mais puisque nous avons communiqué sur la date du 16 février, conformément au délai de 30 jours de campagne, ça veut dire qu’il y a eu des dommages causés. Donc on s’est retrouvé, et on a porté plainte. Le combat continue mais on reste dans le processus>>, a expliqué Abdoulaye Kourouma.
Sur le couplage des législatives au référendum, il affirme que cette question n’est pas à l’ordre du jour au niveau de RRD.
Selon le coordinateur de campagne de ce parti Moussa Konaté, dans la région de Conakry,  sur les 5 milliards prévus pour la campagne,  le RRD a dépensé 2.999.880.000 GNF (deux milliards neuf cent quatre-vingt dix neuf millions huit cent quatre-vingt mille francs guinéens), révèle-t-il.
C’est ce montant donc que la CENI sera amenée à dédommager au cas où ils obtenaient gains de cause à la justice.
Pour rappel, après le décret du mardi annonçant le report des législatives initialement prévues au 16 février, le président du RRD a annoncé à la presse qu’il suspend sa participation au scrutin.
Amadou Oury Barry pour googa224. info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée