Côte d’Ivoire: Guillaume Soro condamné à perpétuité

0
Guillaume Soro condamné à perpétuité par un tribunal d’Abidjan. Guillaume Soro, alors président du parlement ivoirien, s’exprime à l’Assemblée nationale à Abidjan, le 8 février 2019.
L’ancien Premier ministre ivoirien et ex-chef rebelle Guillaume Soro a été condamné en son absence mercredi à Abidjan, à la prison à perpétuité pour « atteinte à la sûreté de l’Etat » pour des faits commis fin 2019.
La cour d’assises d’Abidjan a suivi les réquisitions du parquet, tout comme pour les principaux autres accusés, Souleymane Kamagaté, ex-chef du protocole de M. Soro, Affoussy Bamba, ancienne ministre et Touré Moussa, son ancien chef de la communication, condamnés à 20 ans de prison.
M. Soro, 49 ans, vit en exil en Europe depuis sa brouille avec l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara, un ancien allié.
Son procès s’est ouvert le 19 mai, par contumace.
Selon les procureurs, l’ancien chef rebelle aurait tenté de renverser le gouvernement en 2019. Il a été formellement inculpé pour « complot », « atteinte à la sûreté nationale » et « tentative d’atteinte contre l’autorité de l’Etat ».
En 2020, il avait déjà été reconnu coupable de détournement de fonds publics et condamné à 20 ans de prison. On lui reprochait d’avoir tenté de s’approprier, selon les procureurs, une résidence achetée par l’Etat pour le loger lorsqu’il était Premier ministre.
Des accusations qu’il nie avec véhémence, arguant qu’il ne s’agit que d’un règlement de compte politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée