CORONAVIRUS: RÉVÉLATION TROUBLANTE par Mandian SIDIBE

0

Le Président de la République, Alpha Koné, serait très remonté contre Sakoba Kéita, pour sa gestion catastrophique de la crise sanitaire liée au Covid-19. Et, pour cause.

En fait, la haute personnalité admise en réanimation mercredi nuit n’est autre que l’ancien ministre de la Fonction Publique et l’actuel Ministre Secrétaire Général du Gouvernement, Monsieur Sékou Kourouma, qui est le seul membre du Gouvernement ayant accepté d’être hospitalisé à Donka.

Selon des sources proches de la famille du Ministre Secrétaire Général du Gouvernement, celui-ci est rentré de Kouroussa, après le double scrutin du 22 mars 2020, souffrant de paludisme avéré cliniquement.

Suite à la persistance des douleurs, il a volontairement fait le test de dépistage qui l’a déclaré positif au Coronavirus. Il accepte alors son hospitalisation à Donka, au moment où les autres membres du Gouvernement sont pris en charge dans des hôtels ou à leurs domiciles privés.

Selon donc une source familiale, tout allait mieux pour le ministre jusqu’hier, mercredi soir. Son état à brutalement basculé vers 20h (GMT), lorsque Sakoba Kéita lui a fait administrer un nouveau médicament ayant provoqué des effets secondaires drastiques.

Informé, Alpha Koné pique une colère indescriptible et appelle Sakoba Kéita pour lui demander des explications. Ensuite, Alpha Koné profère des menaces, tenant Sakoba Kéita responsable de tout ce qui adviendra.

Au fait, des proches du Ministre révèlent que celui-ci ne souffre pas de coronavirus et que Sakoba Kéita l’a déclaré positif, rien que pour lui régler des comptes, suite à un antécédent fâcheux entre les deux proches d’Alpha Koné.

Ce qui ne serait pas étonnant, puisque certains hauts cadres ont été déclarés guéris, alors qu’ils ne sont pas guéris, juste pour leur permettre de poursuivre leur confinement à domicile.

D’autres personnes également déclarées positives au départ, avaient réagi au traitement du Coronavirus. C’est à l’issue d’autres tests que Sakoba Kéita à reconnu avoir fait des erreurs d’appréciation des résultats des tests effectués sur ces personnes qui n’étaient pas du tout positives.

Désormais, il faut que les Guinéens soient vigilants avec les résultats des tests qu’effectuent les services de Sakoba.

Un autre exemple de défaillance dans la gestion de la crise sanitaire est le fait que Sakoba Kéita, qui n’a jamais accédé au résultat du test de dépistage de son mentor, Alpha Koné, effectué par les médecins russes, a accepté de déclarer publiquement que le Président est négatif, alors qu’Alpha Koné est positif (Stade1).

En tout cas, de toute évidence, le cas du Ministre Sékou Kourouma est actuellement très critique. Il doit être sûrement transféré, nuitamment ce jeudi, vers une clinique mieux équipée. Nous y reviendrons.

Mandian SIDIBE
Journaliste exilé à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée