Contentieux électoral : « La CENI prise de panique est dans la fabrication de faux PV » dixit Ousmane Gaoual Diallo

0

Depuis l’annonce de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle la semaine dernière, par la CENI qui a permis la réélection du président de la République Alpha Condé avec 59% des voix et l’auto proclamation du président de l’UFDG comme nouveau président de la République, les réactions fugent de partout .
Ce contentieux électorale a créé la frustration et la déception de certains cadres des partis politiques vis-à-vis de la CENI.
Selon l’honorable Ousmane Gaoual Diallo coordinateur de la cellule de communication du parti de l’UFDG , la CENI est en train de faire signer des procès-verbaux à certains partis politiques pour favoriser dit-il, la « victoire de Alpha Condé ». Pour lui La CENI est prise de panique
« La CENI est coincée . Elle est en train de demander à tous ses démembrements de remonter les attestations dûment signés par les responsables des partis politiques attestant qu’ils ont reçu tous les PV d’ici ce mercredi 4 novembre 2020 à 9h. »
Poursuivant, Il demande à leurs représentants de refuser catégoriquement de satisfaire les exigences de la CENI par rapport à cette situation « parce que cette démarche ne vise qu’à compromettre notre recours à la Cour Constitutionnelle.
Cette forfaiture de la CENI est illégale et absolument condamnable au regard des manquements graves constatés dans cette élection. La CENI prise de panique est dans la fabrication de faux PV. » A-t-il déploré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée