Consultation autour de la constitution: Le piège tendu par Alpha Condé détecté par Sidya Touré.

0
Suite à l’adresse à la nation du Président Alpha Condé ce mercredi  04  Septembre instruisant son chef de gouvernement à entamer une consultation autour de la nouvelle constitution , l’ancien haut représentant du chef de l’État Sidya Touré,  a  ce jeudi 06 septembre 2019 exprimé sa déception après cette annonce du locataire du Palais Sékhoutouréyah.
Le leader du parti Union des forces républicaines se dit déçu dans la mesure où Alpha Condé a passé son temps a expliqué la lutte qu’il aurait mené 50 ans avant.
«  Il nous a décrit apparemment la situation d’un pays qu’il ne connais pas tel que la Guinée se trouve aujourd’hui  cela ne correspondant en aucune manière à ce qu’il a dit. Il a beaucoup parlé mais en réalité il n’ya rien dit  d’autre qu’on peut prendre en compte » A estimé Sidya Touré.
« Le problème essentiel et qui nous importait (FNDC ndlr) c’était celui de la constitution, il l’a voté en touche.  En 2011, si vous vous souvenez concernant les élections,  Alpha Condé avant d’aller à l’assemblée générale de l’ONU nous a fait exactement la même proposition avant de partir. Donc, ce qui a été  fait hier est exactement dans la perspective d’aller s’expliquer aux Etats Unis pour dire j’ai ouvert un débat sur la question. Mais n’oublier pas que le gouvernement s’est déjà prononcer sur cette question et que les partis politiques alliés au RPG Arc En Ciel se sont déjà prononcés là dessus. Vous ne commencez pas à ouvrir un dialogue sur quelque chose sur laquelle  vous êtes déjà tombés d’accord. Le gouvernement l’a dit par la voix du premier ministre, il ne peut être en même temps dans cette position  et appeler à discuter » A fait remarqué l’ancien premier ministre.
Moussa Moïse Keita.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée