» Constitution Hill, une destination touristique  »

0

Poursuite à Johannesburg en Afrique du Sud de l’atelier sur la prévention de la violence et les consultations communautaires. La journée de ce mardi 26 février  a été consacrée à une visite de la  » constitution hil   » un site qui abrite une des prisons où étaient détenu Nelson Mandela.Il  est de nos jours transformé en lieux de tourisme.

  »Constitution hill »  ou la colline de la constitution en français est le site qui abrite le mémorial de Johannesburg. Bâti sur 27 hectare,  il abritait 4 prisons dont  deux étaient destinées aux noires,  une pour les blancs et une pour les femmes. Elles gardent toujours leurs aspects authentiques. Cet aspect facine les visiteurs.  » on nous a toujours parlé de l’apartheid et moi j’ai toujours pensé à Nelson Mandela. Mais aujourd’hui à travers cette visite j’ai compris qu’il y’avait eu des blancs et des femmes aussi qui ont connu la prison. Donc c’est une découverte pour moi  » se réjouit Elene Zogbelemou activiste des droits de l’homme.

Selon les conservateurs de ces prisons, elles ont accueilli plus de 3 mille prisonniers. Dans les cellules on y trouves les traces laissés par des détenus. Ces marques ont rappelé de tristes souvenirs à Mohamed lamine SOW un ancien détenu.  » En voyant ces cellules j’ai eu le moral très bas car c’est dans les mêmes cellules que j’ai été incarcéré  » s’indigne-t-il

En Guinée les lieux de détentions où d’énormes crimes ont été perpétrés sont en voie de disparition. Bah lamine un membre de l’association des victimes du camp Boiro dit que leur restauration est le  combat des victimes guinéennes.

Pour visiter ces lieux, il faut payer 80 Rand la monnaie locale , environ 6$. Contrairement à certains sites touristiques, constitution Hil ne génère pas de revenus  pour l’état sud africain. Il est entièrement financé par le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée