Concert du 02 octobre : Marcus et Abdoulaye M’BAYE insultent sur scène Aly Bongo Léno

0
À l’occasion de la célébration de l’an 61 de l’accession de la République de Guinée à l’indépendance, le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique a offert à la jeunesse guinéenne un concert grand public à l’esplanade du palais du peuple.
Un concert qui a connu la participation de plusieurs artistes vedettes de l’ancienne et de la nouvelle génération.
Au cours de cet concert, un incident malheureux a failli faire foirer le concert.
Tout se passait bien jusqu’à l’annonce des groupes Banlieuzart et Degg j Force3 par la « bête » de la scène Moïse premier.
Pendant que Moïse premier présentait le groupe Banlieuzart, Marcus du même groupe monte sur le podium. Une petite discussion s’instaure entre Aly Bongo Léno et Marcus. Ce dernier bouscule Aly Léno qui est tombé du podium. Marcus rejoint son bourreau avec certains membres de son staff pour insulter et tenter de le rouer des coups. Il a fallu l’intervention des services de sécurité privée, Malick Kébé, président du Santoba FC, Sayon Bamba, directrice de l’agence guinéenne de spectacle et d’autres pour calmer la situation.
Dès après le prestation de Katy la star, Marcus, Abdoulaye M’BAYE et King Alasko sont montés sur scène. À la fin de leur prestation, Marcus et s’est exprimé en ces termes : <Il y a un bombe à claque qui essaie de nous saboter mais on va régler son compte…>>.
Avant de descendre sur scène, Marcus et Abdoulaye M’BAYE scandaient ceci: <<Aly Bongo est un bombe à claque>>. Ils ont par la suite demandandé aux milliers de spectateurs de répéter avec eux: <Aly Bongo, bombe à claque>> chose que le public a fait sans se rendre compte ce qui s’est passé dans les coulisses.
Il faut noter que Moussa M’baye du groupe Degg j Force 3 et King Salamon du groupe Banlieuzart n’étaient pas sur scène. Et l’animateur culturel, Aly Bongo Léno menace de porter plainte contre Marcus et Scandale.
Amadou Oury Barry, pour googa224.info  00224 620453597
oury135@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée