Conakry : L’opposition veut braver l’interdit

0

Les opposants au pouvoir d’Alpha Condé ne comptent pas baisser les bras. Ils entendent battre le pavé la semaine prochaine malgré les violences enregistrées lors de la dernière marche avortée mardi 23 octobre.

.Le chef de file de l’opposition et ses paires ont au sortie d’une plénière ce jeudi 25 octobre annoncé l’organisation des séries de mouvement à Conakry.

Cela va commencer par une journée ville-morte lundi 29 octobre à Conakry suivie le lendemain Mardi 30 octobre, par une manifestation pacifique sur l’autoroute fidèle Castro qui partira du Rond-point de la Tannerie en passant Bellevue jusqu’à l’esplanade du stade 28 septembre.

‘’Nous interpelons tous les guinéens à se lever comme un homme à travers les manifestations que organisons pour dire que des limites inacceptables sont en train d’être franchies, Nous n’accepterons pas que les libertés des citoyens soient confisqués ,Nous allons marcher pacifiquement pour montrer au Pr Alpha Condé que ce qui est en train d’être fait dans le pays n’est pas normal’’, a déclaré Dr Faya Milimono, porte-parole de circonstance.

Reste à savoir si les autorités de Conakry  vont une fois de plus  interdire ou pas cette autre manifestation des opposants

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée