Compte rendu de l’AG du RPG-arc-en-ciel de ce samedi, 04 janvier

0

Présidée par M. Alassane Diakité ( membre du BPN), l’Assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel s’est déroulée ce samedi 04 janvier au siège du parti de Gbéssia qui a été envahi par des militants enthousiastes et déterminés.

Comme il est de coutume, M. M’bany Sangaré a présenté les nouveaux adhérents, Guinée Prospère (GP) qui est un groupement de Bodyguard a embrassé les couleurs du RPG arc-en-ciel.

Djèby Sidibé (ancien militant et responsable de l’UFDG à Kolda et en Guinée forestière), a notamment officialisé son adhésion au RPG arc-en-ciel, celui-ci a déclaré avoir compris après une longue réflexion que Cellou Dalein Diallo ne luttait pas pour l’intérêt général, mais plutôt pour des intérêts ethniques. Plus loin il déclarera que « l’avenir de la Guinée se trouve dans les mains du RPG arc-en-ciel ».

Après la lecture de la déclaration de la CODENOC par M. Sekou Condé, M. M’bany Sangaré (DG du CGC) s’est prêté à un bref commentaire sur ladite déclaration.
Il trouve incompréhensible que des partis politiques qui se trouvent à tous les niveaux de décision de la CENI et qui ont participé à tout le processus, puissent vouloir empêcher la tenue d’une élection par des moyens peu orthodoxes.
Pour lui la raison est toute simple, « il ya des partis de l’opposition qui, si nous partons à des élections législatives apaisées et transparentes, ils n’auront pas un seul député, des partis politiques comme l’UFR, s’ils vont avec le RPG et l’UFDG je ne sais pas quelle circonscription ils vont gagner ».

Il va plus loin en révélant le modus operandi des partis politiques qui veulent empêcher les élections, « ils veulent commencer par le processus d’affichage qui va commencer très bientôt, quand on va afficher les listes provisoires, ils viendront pour les déchirer dans certains quartiers. Deuxièmement quand on va commencer la distribution des cartes d’électeurs, ils voudront provoquer la bagarre pour s’emparer des cartes d’électeurs et les déchirer enfin de compte, voilà quelques stratégies qui sont égrenées chez eux là-bas pour endormir les guinéens ».

Sollicitant la vigilance, il dira, « nous resterons vigilants, nous veillerons au grain à tout, c’est pour cette raison que le RPG arc-en-ciel, les alliés du RPG arc-en-ciel, les partis et associations membres de la CODENOC et les partis d’opposition qui ont présenté des listes à ces élections, nous nous donnerons les mains pour que ces élections se tiennent de façon régulière, apaisée et normale ». Par conséquent, il a invité toutes les structures du parti à rester vigilants pour empêcher toute volonté de nuire au bon déroulement de ces élections.

Prenant la parole, Hadja Nantou Chérif (Coordinatrice générale du RPG) a martelé en direction des opposants récalcitrants, «s’ils ne viennent pas tant mieux, tant pis pour eux , nous allons aller aux élections », d’une voix déterminée elle rajoute, « le RPG n’est pas seul à aller aux élections, la Côte d’ivoire, le Bénin et le Sénégal l’ont fait, qu’est-ce qui s’est passé ? Rien du tout ! On va faire la même chose, le RPG va aller aux élections avec ou sans eux et nous allons gagner s’il plaît à Dieu comme toujours ».

Évoquant le processus électoral, le ministre Lansana Komara a quant lui exhorté les militants à se rendre la semaine prochaine aux CAERLES en vue de participer massivement à l’étape d’affichage – correction des listes électorales, ceci afin de confirmer leur présence effective sur les listes électorales.

Parlant de démocratie, il affirme en ces termes, « la vraie démocratie passe toujours par les urnes, c’est à dire la voix du peuple, mais la démocratie ne passe pas par la rue, en démocratie le peuple doit s’exprimer par le vote » , il enchaîne, « ceux qui pensent prendre le pouvoir par la rue , je pense qu’ils se trompent, le peuple de Guinée ne l’acceptera jamais, les citoyens guinéens toutes tendances confondues ne l’accepteront jamais, sauf quelques brebis galeuses qui vont tenter mais pour échouer ».

M. Komara estime que le refus de l’opposition d’aller aux élections relève de la phobie des urnes, du RPG arc-en-ciel et du président Alpha Condé.
Enfin, il lancera un appel aux partis politiques responsables, « c’est le lieu d’inviter tous les partis politiques responsables et patriotes à participer à la compétition car nous voulons une Guinée unie, démocratique et prospère. Que le meilleur gagne ! Et comme nous sommes le meilleur des meilleurs, nous allons gagner ».

Par Maka N’denda

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée