Col Doumbouya repond la CEDEAO : « un envoyé spécial ne nous parait ni opportune, ni urgente»

0

La nomination du Dr Mohamed Ibn Chambas comme médiateur en Guinée par la CEDEAO ne paraît importante aux yeux du président de la République le Colonel Mamadi Doumbouya. Le Chef de l’Etat a par ailleurs réitéré son engagement ferme à mettre tout en œuvre pour poursuivre ce processus de manière inclusive et concertée.

 

Cependant, Colonel Mamadi Doumbouya a indiqué que la nomination d’un envoyé spécial ne parait ni opportune, ni urgente, dans la mesure où dit-il, aucune crise interne de nature à compromettre le cours normal de la transition n’est observée.

Ci-dessous communiqué

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée