CENACIP: l’UFDG refuse catégoriquement de participer à la 4ème édition

0

Dans le cadre des préparatifs de l’organisation de la 4ème édition de la semaine de la citoyenneté (CENACIP), le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté qs’est rendu au QG de L’UFDG ce samedi, 14 décembre 2019.

Mamadou Taran Diallo est allé solliciter la participer de L’UFDG à cette journée d’actions citoyennes et profiter de l’occasion pour distribuer un lot de t-shirts et casquettes de la la 4ème édition de la CENACIP.

Mais contre toute attente, ses hôtes lui ont opposé un refus catégorique.

Pour Fodé Oussou Fofana, il est hors de question que son parti participe à cette édition de la CENACIP qui va se dérouler du 17 au 23 décembre prochain.

« Nous avons expliqué au ministre de la citoyenneté qu’il est membre d’un gouvernement qui s’est engagé à organiser, à soutenir ce projet de 3ème mandat et de la nouvelle constitution. Nous avons juste expliqué au ministre que tout le monde sait ce qui se passe aujourd’hui dans le processus électoral. Nous avons rappelé au ministre de la citoyenneté qu’en Haute-Guinée, on sort des enfant de l’école primaire qui n’ont même pas 10 ans pour les faire enrôler. Nous avons rappelé au ministre que nous avons accepté d’aller au niveau du comité de suivi discuter de tous les points importants. Le premier, comment finaliser ce processus conformément aux élections et le deuxième, comment trouver une solution par rapport à ce qui se passe par rapport à l’enrôlement. Malheureusement nous n’avons pas trouvé de répondants parce que la CENI n’est pas conforme et elle est allée plus loin. Dans ce contexte, nous ne pouvons pas nous engager à aller encore rencontrer des citoyens, les sensibiliser pour aller voter dans un processus dans lequel nous ne nous reconnaissons pas et nous avons demandé au ministre de transmettre ce message au gouvernement d’Alpha Condé. Donc nous avons décidé de ne pas participer à cette semaine de la citoyenneté. Nous avons décidé même de ne pas prendre ce que le ministre nous a envoyés comme des t-shirts, des casquettes et de kakémonos parce que nous n’allons pas participer », a justifié Fodé Oussou Fofana, 2ème vice-président de L’UFDG.

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée