Célébration du 25 Août: Le 25 Août est une tres grande date à laquelle toute la population guinéenne devait participer (Aminata Touré).

0
Cela fait 61 ans que la célèbre phrase du Président Ahmed Sékou Touré ‘’ Nous préférons la  liberté dans la pauvreté qu’a l’opulence dans l’esclavage’ ’ fut prononcer. C’était à la faveur de l’arriver du Président  français de l’époque Charles De Gaul à Conakry en 1958. Pour commémorer cette date historique, le mouvement Sékoutouréisme a choisie la salle dans la quelle a été tenu le célèbre discours. Cette cérémonie a connue la présence de la mairesse de la commune de Kaloum Aminata Touré ; de l’ancien ministre Kozo Zoumanigui, des responsables du premier régime et de nombreux témoins de l’histoire guinéenne.
Pour les organisateurs, cette salle qui abrite la cérémonie n’a pas été choisie au hasard parce qu’ils estiment que l’indépendance de toute l’Afrique est venue de cette salle car Sékou Touré l’a dit a qui veut l’entendre que la Guinée ne sera jamais libre si il en reste encore un seul pays Afrique qui est sous colonie
« La date du 25 Août nous rappellent la dignité, la responsabilité et la prise en charge de notre destin. Nous sommes ici pour montrer au monde entier que le combat que les camarades Ahmed Sékou Touré et Saifoulaye ont mené que nous sommes prêts à le continuer, nous sommes prêts à l’assumémer. Ils nous ont donné l’indépendance et pour maintenir cette indépendance  c’est le combat tous les temps et de tous les jours. Le choix de la salle est de montrer quelle existe, on l’appelle Palais du 25 Août et ce Palais a reçu le General De Gaule, c’est  ici que le fameux discours du non à la colonisation a été déclaré. Nous sommes dans cette salle parce que c’est ici que l’indépendance de la Guinée est partie et de l’Afrique. Dans cette salle que nous avons montré au monde entier que nous sommes dignes. 60 ans après, nous revenons dans cette salle, une manière de dire que la Guinée  est un pays de dignité et de responsabilité, une manière de dire que les jeunes ont compris et se battront  comme l’a voulut les camarades Ahmed Sékou Touré et Saifoulaye Diallo » A rappelé  Mouloukou Souleymane Touré, premier vice coordinateur du mouvement Sékoutouréisme .
Pour la fille du premier Président guinéen et mairesse de la commune de Kaloum ; cette date du 25 Août dont la grandeur  dépasse les frontières guinéennes et elle mérite d’être célébrer dignement car c’est la République de Guinée qui a sonnée le glas de l’empire coloniale en Afrique.
«  Le 25 Août est une tres grande date à laquelle toute la population guinéenne devait participer et c’est cet appel que nous lançon à cette population. Et nous devons nous appropriés de notre histoire, nous devons assumer notre histoire et l’accepter parce que nous avons une très belle et grande histoire, les guinéens doivent l’être fiers. Les guinéens doivent être fiers de l’acte posé par leurs devanciers. C’est pour cela nous profitons aujourd’hui pour rendre hommage à ceux qui se sont battus pour la souveraineté de notre nation, pour le Président Ahmed Sékou Touré et tous  ses compagnons » A souligné Aminata Touré
Cette cérémonie ne pouvait se passer sans le témoignage des doyens du pays, les compagnons d’indépendance de la Guinée. Du haut de plus de 80 ans, Momo Bangoura a remercié le mouvement Sékoutoureisme pour cette initiative.
« Je suis agréablement surpris de constater que des jeunes à qui ont a  creusé des gros mensonges se mobilisent pour célébrer le 25 Août 1958 à l’occasion de l’arrivée du Général De Gaule à Conakry. Je suis tres heureux et je les  remercie chaleureusement » s’est –Il réjouit
La cérémonie a été clôturée par la remise d’un satisfait dénommé Prix Ahmed  Sékou Touré pour le patriotisme à Oumar Sylla alias ‘’ Foniké Mangué ‘’ pour son combat et sa détermination.
Moussa Moïse Keita.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée