Cadre du dialogue: « on trouvera les moyens et créera les conditions pour que tout le monde réponde à l’appel» (Tibou Kamara)

0
Le Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, a invité les acteurs à se concerter dans de meilleurs délais afin de présenter la liste de leurs représentants désignés et leurs suppléants au sein du cadre permanent du dialogue politique et social. Depuis lors, des voix s’élèvent partout. 
A en croire le ministre des industries et porte-parole du gouvernement, il n’y a pas un seul Guinéen qui ne souhaite pas la paix pour le pays. C’est pourquoi, Tibou Kamara se dit convaincu qu’il est de la responsabilité de chacun d’œuvrer à cette paix indispensable, à l’unité et au progrès de tous : « Il appartiendra à ceux qui sont désignés pour conduire ce processus de se donner les moyens et de créer les conditions de la confiance pour que tout le monde se retrouve autour de la table et discuter de toutes les questions sans tabou et sans exclusive. Il y aura nécessairement des difficultés, parfois des incompréhensions, et assez souvent des obstacles. Mais je suis convaincu qu’à la fin, la responsabilité va animer chacun et l’intérêt du pays va dominer les passions actuelles », affirme le conseiller spécial du chef de l’État dans l’émission  » le parquet  » du groupe évasion.
La question qui torde les esprits des citoyens, c’est la participation des ténors de l’opposition qui ont affiché leur position notamment, PEDN, l’UFR et l’UFDG. Pour Tibou Kamara, rien ne se fera sans eux ou contre eux. « Je ne préjuge pas de la participation ou non des uns ou des autres encore moins de l’issue du dialogue. Mais j’ai confiance qu’on trouvera les moyens et créera les conditions pour que tout le monde réponde à l’appel du dialogue, parce que c’est dans l’intérêt de tous, et c’est la volonté exprimée par nos concitoyens. On ne va pas faire le dialogue avant le dialogue. On est en train de structurer le cadre de dialogue et de désigner ceux qui seront chargés de conduire le processus. Une fois que tout cela sera terminé, on pourra parler des autres questions liées à la bonne conduites du dialogue et a un résultat heureux à la fin », a-t-il lancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée