bilan de la journée de la marche de l’opposition républicaine du mardi 30 octobre 2018

0

le bilan de la journée de la marche de l’opposition républicaine du mardi 30 octobre 2018 est d’un mort,
Mamadou Cellou Diallo né le 3/09/88 à Noussi( labe), et une quinzaine de blessés par balles dont un, Tafsir Bah, élevé de 11 ans, dans un état critique à l’hôpital sino- guinéen.
En république de Guinée, le caractère sacré de la vie n’existe plus
La journée de manifestation de ce mardi, 30 octobre 2018, a enregistré un mort et une quinzaine de blessés,
Mamadou Cellou Diallo, âgé d’une trentaine d’années, a été tué par balle à Bambeto Magasin.
La marche de l’opposition républicaine empêchée ce mardi, 30 octobre 2018, a encore enregistré un mort et plusieurs blessés, dont un grave,
Selon Ahmed Kourouma, vice-président du GRUP (Génération pour la Réconciliation, l’Union et le Prospérité), « il y a exactement un mort, quinze (15) blessés, dont un dans un état extrêmement critique. Le défunt a reçu deux (2) balles dans la tête à Bambéto. Le corps se trouve actuellement à la morgue de l’hôpita Ignace Deen
la victime, s’appelle Mamadou Cellou Diallo, né le 03 septembre 1988. Cet autre jeune, âgé de tente (30) ans et originaire de Labé, vient allonger la longue liste macabre de manifestants tombés pour des raisons politiques.
L’opposition républicaine, qui a appelé à cette marche étouffée, pourrait se retrouver demain mercredi, pour se pencher sur cette actualité et décider de la suite à donner à ses protestations.
a rappeler qu’aujourd’hui, nous sommes à plus de 90 personnes assassinées par balles réelles sans qu’aucune famille de ces victimes ne puisse même bénéficier de la compassion du régime.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée