Bambeto : Le cortège funèbre attaqué à coup de gaz lacrymogène et d’eau chaude

0

Après  des discussions chaudes à l’hôpital Sino-Guinée entre les services de sécurité qui ont voulu repousser les parents des victimes et les journalistes à la levée des corps ce matin, une vive altercation a éclaté entre les forces de l’ordre et la foule qui accompagne le corps des 11 personnes tuées lors des manifestations de 14,15et 16 octobre dernier.

Les agents de maintien d’odre ont fait usage d’eau chaude et du gaz lacrymogène au rond-point de Bambéto pendant que le cortège funèbre se rendait à la mosquée de Bambeto pour la prière d’usage avant l’enterrement.
Au moment où nous mettions en ligne cet article, c’est la demande totale.
A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée