Bachir Diallo Installé dans ses fonctions: « je vais faire des jaloux ici»

0
Vingt quatre heures après sa nomination, Bachir Diallo a été installé dans ses nouvelles fonctions ce vendredi 22 octobre 2021. Même si la nomination des ministres commence à tomber au compte-goutte, le premier ministre ne souhaite plus perdre son temps
Très peu connu du public guinéen Bachir Diallo aura une lourde tâche dans la secteur de la sécurité  et de la protection civile. Ce nouveau ministre installé dans ses fonctions situées à Coleyah en présence des membres du CNRD et des corps constitués de la police dit avoir mesuré la tâche qui lui a été confié avant de rassurer ceci: « La tâche qui nous attend immense. Car il ne faut pas ignorer que nous avons passé plus d’une décennie ou le maintien de l’ordre musclé, détourné parfois au sang, a constituer la mission presque exclusive de ce département et ce qu’il ne devait pas être le cas. Nous devons changer cela. Cela veut la tâche est immense. Mais elle n’est pas impossible. Je suis là aujourd’hui pour relever ce défi énorme et je vais le rélever. Mais seul je ne pourrai pas. C’est avec vous, avec le concours des uns et des autres, la détermination de tout un chacun qui nous permettra d’arriver à cette fin. Pour cela en vertu des pouvoirs qui sont désormais les miens, je vais être emmené avec vous et par vous à faire de ce département, le meilleur de tous les départements.  Je sais que je vais faire des jaloux ici, mais je vous garantis qu’on y arrivera », assure Bachir Diallo.
Mais pour y arriver l’ancien Attaché de la défense à l’ambassade de l’Algérie rassure qu’il se fera forcément des jaloux pour arriver à remplir sa mission. « On va faire  un travail méticuleux, qui va consister dans un premier temps, à faire un état des lieux de la police nationale et de la sécurité en Guinée. On va se donner un délai qui ne va pas excéder le mois pour accomplir cette première tâche (…). Ce plan d’action prendra en compte l’ensemble des missions et valeurs contenues dans la charte de la transition, c’est la bible. Je prends ici l’engagement solennel de faire un travail collaboratif, un travail qui va associer tout le monde, sans exclusion aucune. Tout ce qui compte pour moi, c’est votre engagement » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée