« Avec Doumabouya, peut-être qu’on va espérer vivre une indépendance » estime une proche de Dalein

0
La Guinée a fêté le 63 ème anniversaire de son indépendance ce samedi 02 octobre 2021. Placé sous le signe de  »l’espérance et du rassemblement  » cette commémoration ne sera pas célébrée sur les places publiques pour des raisons du contexte social, politique économique et sanitaire du pays. 
 
Si la date du 02 octobre 1958 marque l’accession de la Guinée à  l’indépendance, le 05 septembre marque également la libération de la  »dictature » du régime d’Alpha Condé durant les onze dernières années. Pour l’ancien député de Pita Fatoumata Binta Diallo, depuis que la Guinée a recouvrée son indépendance, les citoyens ne font que subir des exactions des régimes qui sont succédés, mais avec les engagements pris par le colonel Mamdy Doumabouya, l’espoir est encore permis.
« C’est l’indépendance recouvrée à partir du 5 septembre on va fêter. Par ce qu’avant ce 5 septembre, on a vécu des tumiltutide. Nous nous sommes nées juste avant l’indépendance. Mais depuis notre naissance jusqu’à maintenant, on ne voit que des problèmes chaque fois, il faut tuers, et emprisonner arbitrairement les populations. Si on voit avec le président Doumabouya, qui a prêté serment hier, peut-être qu’on on va espérer vivre une indépendance en Guinée » a souligné la militante de l’UFDG dans un entretien accordé à notre rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée