Attaque du siège de l’UFDG: Cellou Dalein va porter plainte contre X

0

Après son auto-proclamation vainqueur dès le premier tour avec 53% le président de l’UFDG a vis son Quartier Général sise à Hamdallaye CBG et bureau à la minière  » saccagé  » par les agents de maintien d’ordre pendant une douzaine de jours. Cet après-midi de ce vendredi, Cellou Dalein Diallo a fait ses déplacements pour venir faire son propre constat.

Dans la salle de conférence du bureau du QG l’ancien chef de file de l’opposition indique n’avoir pas fini de faire le constat du dégât « Ils sont venus en grand nombre avec de brigade mixte qui relève de la présidence qui comprend des gendarmes, de policiers et de bérets rouge, qui sont venus, ils ont forcés le portail, les portes des bureaux, ils ont emportés de documents et les ordinateurs qui les Intéresses sans aucune base légale. Ils sont allés au siège du parti, ils ont menés la même opération, ils ont détruit tout le système de sonorisation. Ils sont installés là-bas pendant une dizaine de jours. Ça c’est un abu de pouvoir » dénonce Cellou Dalein Diallo.

Selon le président de l’UFDG c’est hier à 21h qu’il a reçu un appel de la part du ministre de la sécurité Albert Damantang Camara pouvoir accéder à ses bureaux dès ce vendredi. Cellou Dalein Diallo esime qu’il faut que chaque occupant du bureau vienne déterminer ce qui a été enlevé de son bureau: « Parce que tous les Vice-présidents ont pratiquement leur bureau ici. Le secrétaire général du comité national des jeunes a son bureau, le vice-présidents Chérif Bah, Fodé Oussou Fofana, Aliou Condé, la présidente des femmes, le secrétaire général du comité national des femmes, la commission électorale, mon directeur de cabinet, mes conseillers, la cellule de communication. Il faut que chacun vienne faire son constat » a-t-il souligne.

Pour lui, une plainte a été déjà formulée contre x. « Mais l’état de droit c’est aussi la séparation et l’indépendance des institutions. Mais ici tout relève du pouvoir exclusif d’Alpha Condé. Et c’est pourquoi il n’y a pas l’état de droit. Si la justice était indépendante, elle n’aurait jamais tolérée ça. Par qu’une justice indépendante interpelle l’Etat. Bien sûr qu’Alpha a pris soin de ne pas mettre la haute cour de justice étant donné que lui-même, on ne peut que les entendre de cette haute cour. Ce n’est pas pour rien que le tyran s’est abstenu à tout faire pour que cette juridiction ne soit pas installé pour bénéficier de l’impunité totale. Donc on va se plaindre contre X. Même si les agents en uniformes qui étaient là sont connus leur photo existe » a-t-il conclu.

voici quelques images du bureau du président de l'UFDG et candidat de l'ANAD, Cellou Dalein Diallo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée