Arrestation d’Ismael Condé: « Sa détention ne se justifie pas en droit » jure lavocat Me Béa

0

 

Arrêté hier soir après l’assemblée générale de l’Union des Forces de Guinée, Ismaël Condé a passé la nuit en détention.  Selon l’avocat Me Salifou Beavogui son client serait poursuivi pour une affaire d’escroquerie et d’entrave à la libre compétition dans la délivrance des marchés.

Une affaire dans laquelle le transfuge du RPG arc-en-ciel avait été placé sous contrôle judiciaire par le parquet du tribunal de première instance de Mafanco, le 14 juillet dernier. « Le collectif des avocats de l’UFDG proteste contre l’arrestation arbitre de d’Ismaeil Condé. Considérons qu’il est victime d’un acharnement judiciaire. Parce que son arrestation ne se justifie pas. Il est arrêté est conduit devant le juge d’instruction et nous avons plaidé. Et il a été soumis en liberté sous contrôle judiciaire avec payement d’une caution » souligne Me Béa. 

Par ailleurs, l’ordonnance de placement sous contrôle judiciaire du mis en cause dans cette procédure rocambolesque, aurait été révoquée suite au changement du juge d’instruction en charge du dossier. « Contre tout attente suite au changement du juge brusquement, le nouveau juge révoque l’affaire judiciaire et décide de le reprendre en détention. Certe nous protestons contre cette façon de faire et nous estimons que  c’est un acharnement judiciaire, il est aujourd’hui persécuté, intimidé, inculpé, arrêté et emprisonné pour son adhésion à l’UFDG. Et nous en tant qu’avocat de L’UFDG nous exigeons sa mise en liberté. Demain nous reprendrons la procédure efficacement en charge pour qu’il soit libéré.  Sa détention ne se justifie pas en droit » jure l’avocat. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée