Alhoussein Makanéra Kaké : « Le président de la République a dit : je jure de respecter la constitution, il n’a pas forcément dit cette constitution »

0

Le président du parti FND a fait parler de lui à nouveau. Après avoir traité de tous les noms d’oiseaux le président du groupe Hadafo médias, Alhoussein Makanéra Kaké s’est érigé en avocat du président Alpha Condé. Pour lui,le chef de l’État guinéen n’a pas forcément juré sur l’actuelle Constitution :

<<Le président de la République a dit : je jure de respecter la constitution, il n’a pas forcément dit cette constitution. C’est comme si je dis, je respecte la loi. Mais si la loi change, c’est celle qui est là que je vais respecter. Il respecte la constitution, il n’a pas dit cette constitution forcément. Donc si demain il y a une nouvelle constitution, il s’adresserait à cette constitution, si après demain, il y a une autre nouvelle constitution, il s’adresse à cette constitution. Parce que c’est ça en matière de droit, quand on dit loi, tant qu’elle est là, qu’elle soit bonne mauvaise, on est obligés de la respecter. D’ailleurs, on ne respecte pas la loi parce qu’elle est bonne, on la respecte par ce qu’elle est loi. Si on devait respecter la loi, seulement parce qu’elle est bonne, on n’aurait jamais de loi. C’est pourquoi le législateur a permis de changer les lois. Le constituant d’aujourd’hui ne peut pas lier le constituant de demain>>, a écrit Alhoussein Makanéra Kaké sur sa page Facebook.

 

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée