Alhoussein Makanéra aux opposants : « ils n’ont ni la volonté ni le pouvoir de ne pas participer aux élections législatives »

0

Le lundi dernier, l’opposition républicaine a indiqué qu’elle ne va pas participer aux élections législatives du 16 février 2019.  d’emPire,menacé elle menace  d’empêcher l’organisation de ces élections.

Pour le président du parti FND, fervant partisan pour une  nouvelle constitution en  Guinée, cette opposition n’a pas la capacité d’empêcher la tenue de ces législative.

<<Moi je pense que c’est une simple menace car ils n’ont ni la volonté ni le pouvoir de ne pas participer aux élections législatives, à plus forte raison d’y empêcher. Lorsque vous regardez ce groupe il n’est pas homogène, c’est un groupe complètement hétérogène avec des intérêts complètement opposés. Vous avez l’UFDG qui veut mettre la barre très haute mais qui veut absolument participer aux élections. Vous avez une partie de l’opposition dont les listes sont complètement prêtes,ils ont marqué leur solidarité hier et le troisième groupe, c’est le groupe là qui veut aller mais il n’a pas les moyens et s’il a la caution aujourd’hui, demain il va présenter sa liste mais tout le monde s’est retrouvé là -bas comme une unité de façade mais en réalité, c’est pas le cas>>, a écrit Alhoussein Makanéra Kaké sur sa page Facebook.

 

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée