Albayrak assainissement: les travailleurs de la société en grève

0
Les employés de la filiale assainissement du groupe turc Albayrak ont arrêté les travaux d’assainissement de la capitale Conakry depuis quelques jours. Et pour cause, le non paiement du salaire de novembre, plus de 45 jours après avoir effectué le travail.
Selon plusieurs indiscrétions, l’entreprise fait face à des difficultés financières puisque l’État ne s’étant pas acquitté de ses factures vis-à-vis d’Albayrak. Une vingtaine de milliards de francs guinéens. C’est pourquoi, les travailleurs de la société Albayrak assainissement ont arrêté toutes les activités de nettoyage. Puisqu’ils disent être déterminés à poursuivre ce débrayage, tant qu’ils ne rentrent pas en possession de leur salaire. « Nous avons commencé à travailler avec un autre contrat qui date de mars 2020. Et là aujourd’hui malheureusement, nous n’avons pas pu payer les salaires du mois de novembre de nos braves employés. Et comment nous parvenions avant à payer les salaires, c’était notre maison mère en Turquie qui nous envoyait l’argent pour pouvoir continuer nos actions. Par contre à la fin du novembre, il y a eu une crise économique en trois semaines. Donc, l’argent qui devrait être envoyé en Guinée a doublé. Donc, la Turquie à ce jour n’a toujours pas pu envoyer l’argent. Et nous, nous sommes rapprochés du ministre pour accélérer le paiement de nos factures» déclare canan Shabaz chez nos confrères de mosaïqueguinee.
Par ailleurs, la responsable de la communication de cette société affirme que des dispositions nécessaires sont en train d’être prises afin de régler cette situation le plus vite que possible. « Nous attendons donc, le soutien du ministre pour pouvoir payer nos salariés et nous attendons également que la Turquie puisse nous envoyer de l’argent. Comme nous n’avons pas pu payer les salaires, les gens ne peuvent plus venir travailler, parce que le transport et leurs besoins ne sont pas là. Nous sommes vraiment triste de cette situation et nous espérons verser leurs salaires le plutôt possible. Mais à ce jour, nous n’avons toujours pas de date », a-t-elle conclu ce vendredi 17 novembre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée