AG UFDG: Cellou Dalein demande aux manifestants de poursuivre les manifestations même s’il est arrêté ou tué

0
C’est Cellou Dalein Diallo, qui a présidé l’assemblée générale hebdomadaire de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de ce samedi, 12 octobre 2019.
Deux points étaient à l’ordre du jour : les manifestations du lundi, 14 octobre prochain et l’arrestation des membres du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC).
Après avoir annoncé l’arrestation du coordinateur du FNDC, Abdourahmane Sanoh et d’autres leaders comme Sékou Koundouno, Ibrahima Diallo, Bill de Sam et Baïlo Destin en main, Cellou Dalein Diallo affirme qu’il sort plus grave que la prison l’attend avec Sidya Touré, mais dit-il, ces menaces ne les feront pas marche arrière. << Il semble que pour M. Sidya Touré, Cellou Dalein, ce n’est pas la prison qui nous est réservée. C’est la mort. Mais ne vous inquiétez pas parce qu’on a pris la décision de se battre pour libérer ce pays de l’injustice, de l’arbitraire, de la haine…M. Alpha Condé a mis ce pays à terre, le pays sera construit c’est en suite de la démocratie, c’est en suite l’État de droit. Nous avons à faire à un État voyou qui est la négation du pouvoir>>, précise-t-il.
Face à ses militants et sympathisants mobilisés en grand nombre, le chef de file de l’opposition guinéenne accuse le régime d’Alpha Condé de violer systématiquement tous les accords et droits en Guinée: <<Nous avons fait toutes les concessions, répondu à tous les dialogues, signé tout ce qui est accord qu’ils n’ont jamais respectés. Ils violent le droit, le droit national, le droit communautaire, le droit international et puis ils s’arrêtent devant vous pour dire qu’ils ont bien fait et que ce sont eux qui décident>>, indique Cellou Dalein.
Avant de terminer son intervention, Cellou Dalein Diallo a demandé à ses militants et sympathisants de restez mobilisés même s’ils apprennent que les leaders du FNDC sont arrêtés ou tués.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée