Abdourahmane Sanoh à Ibn Chambas: « Il faut dire aux Nations Unies d’arrêter d’observer une tendance génocidaire dans notre pays »

0

En marge de la conférence du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) de ce vendredi, 24 janvier 2020,
le coordinateur national du FNDC s’est prononcé sur l’arrivée probable de l’envoyé spécial des Nations Unies Ibn Chambas.
Tout d’abord, Abdourahmane Sanoh a précisé que nous sommes arrivé à une situation extrêmement dangereuse et désespérée avant de préciser que son entité dira à l’envoyé spécial de l’ONU de sortir de la diplomatie douce pour passer aux sanctions.
<<Nous avons souvent lancé l’appel à la communauté internationale. Nous allons donc demander à Ibn Chambas et surtout à travers lui aux Nations Unies d’arrêter d’observer une tendance génocidaire dans notre pays, par ce que c’est ce qui est entrain de se passer aujourd’hui. Nous allons demander que la communauté internationale commence à sortir maintenant de la diplomatie douce pour relever son intervention et son discours pour une solution apaisée de cette situation artificielle en prenant des sanctions apaisées contre certaines personnes aujourd’hui qui sont entrain d’alimenter et d’entretenir dans cette situation. Rappelons-le qu’à même que le président Alpha est une personne d’un grand âge qui est dans ses vulnérabilités aussi>>,dit-il.
Enfin, le coordinateur national du FNDC réaffirme l’engagement de son organisation à ne jamais baisser les bras et ils comptent entièrement sur le peuple de Guinée pour gagner leur combat.
<<Ceux sur quoi nous aimerons insister, nous comptons sur l’engagement du peuple de Guinée pour que ce coup d’État là ne passe pas. Et notre engagement à ce niveau là est totale. Absolument rien s’il plait à Dieu ne nous ferra rebrousser chemin. Nous allons continuer le chemin jusqu’à ce qu’il sache que c’est une question de vie ou de mort. Personne ne va confisquer le pouvoir d’État en Guinée, c’est terminé>>, a conclut Abdourahmane Sanoh.

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée