37 anciens ministres interdits de sortie du territoire: la CRIEF vise beaucoup d’entre eux! 

0
Les trente-sept (37) derniers ministres sous Alpha Condé destitué le 05 septembre 2021 ont été interdit par le CNRD de sortir du pays jusqu’à nouvel ordre. La plus part d’entre eux fait-il rappeler sont poursuivis devant la Cour de Répression économique et financière pour affaires de «corruption, blanchiment de capitaux, détournement de deniers publics, enrichissement illicite». Pour l’heure les nouvelles autorités n’ont fait aucun communiqué par rapport cette une réquisition des anciens dignitaires. 
Ci-dessus la liste de concernés
1. Ibrahima Kassory Fofana, Premier Ministre;
 
2. Mohamed Diané, Ministre d’Etat, Ministre chargé des Affaires présidentielles, Ministre de la Défense nationale;
 
3. Tibou Kamara, Ministre d’Etat, Ministre à la Présidence, conseiller spécial du président de la République, Ministre de l’Industrie et des Petites et moyennes entreprises;
 
4. Mory Doumbouya, Ministre d’Etat, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux ;
 
5. Aissatou Baldé, Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeune
 
6. Bouréma Condé, Ministre de T’Administration du territoire et de la Décentralisation;
 
7. Albert Damantang Camara, Ministre de la Sécurité et de la Protection civile,
 
8. Ibrahima Kalil Kaba, Ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger
 
9. Mama Kanny Diallo, Ministre du Plan et du Développement économique
 
10.Mamadi Camara, Ministre de l’Economie et des Finances;
 
11.Ismaël Dioubaté, Ministre du Budget;
 
12. Roger Patrick Millimono, Ministre délégué à la présidence, charges de l’Agriculture et de l’élevage
 
13.Kadiatou Emilie Diaby, Ministre des Travaux publics
 
14.Bountouraby Yattara, Ministre de l’Energie
 
15.Remy Lamah, Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique,
 
16. Hawa Beavogui, Ministre des Droits et de l’Autonomisation des femmes
 
17.Dyenabou Dramé, Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, du Travail et de l’Emploi
 
18.Sala Fanta Fanyi Camara, Ministre de l’Hôtellerie et de l’Artisanat et du Tourisme,
 
19.Mohamed Keita, Ministre d’État, Ministre des Transports
 
20.Oyé Gillavogui, Ministre d’État, Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts
 
21.Papa Koly Kourouma, Ministre d’État, Ministre de l’Assainissement et de l’Hydraulique
 
22.Djalikatou Diallo, Ministre de I’Unité nationale et de la Citoyenneté
 
23.Aboubacar Sylla, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique
 
24.Abdoulaye Magassouba, Ministre des Mines et de la Géologie ;
 
25.Ibrahima Kourouma, Ministre de la Ville et de l’Aménagement du territoire
 
26.Sonna Konaté, Ministre de la culture et du patrimoine historique
 
27. Sanoussy Bantama Sow, Ministre d’Etat, Ministre des Sports
 
28. Saîd Oumar Coulibaly, Ministre des Postes, des Telécoms et de l’Economie numérique,
 
29.Mamadou Ballo, Ministre de la fonction publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’administration;
 
30.Mariama Camara, Ministre du Commerce;
 
31.Aissata Daffé, Ministre de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance,
 
32.Alpha Amadou Bano Barry, Ministre de I’Education nationale et de l’Alphabétisation
 
33.Gabriel Curtis, Ministre en charge des investissements et du Partenariat public privé
 
34.Amadou Thierno Diallo, ministre de la Coopération et de l’Intégration africaine
 
35.Frédéric Loua, Ministre de la pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime
 
36.Amara Somparé, Ministre de l’information et de la Communication
 
37.Zakaria Koulibaly, Ministre chargé des Hydrocarbures.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée