FNDC : les antennes déplorent le silence du nouveau bureau

0

Trois jours après la désignation d’Oumar Sylla alias Foniké Manguê à la tête du FNDC, des voix continuent à s’élever à travers ses antennes. Dans un communiqué publié ce lundi 07 février 2021, ces membres ont déploré le silence du nouveau bureau sont-ils invitent à démissionner. 

Ci-dessus le communiqué des différentes antennes!

Face au silence arrogant de la Coordination Nationale du Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC, les antennes passent à la vitesse supérieure

Alors que les différentes antennes du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) réclament des comptes administratif et financier ; et plus d’inclusion à la Coordination Nationale depuis plus de 72 heures, cette dernière se mure dans un silence méprisant et peu honorable à l’égard de leurs anciens camarades de lutte.
Face à cet irrespect de la Coordination Nationale et pour la mémoire de nos MARTYRS, les différents démembrements du FNDC ont décidé de passer à la vitesse supérieure en organisant ce mardi 8 février 2022 à 11 heures une conférence de presse à la maison de presse de Kipé.
Au-delà de revenir sur la reddition de compte qu’ils DEMANDAIENT jusqu’ici au bureau national, les différents camarades dévoileront aux Guinéens et à la communauté internationale, les prochaines étapes de leur combat.
Il ne saurait donc pas possible, encore moins tolérable, de combattre le régime d’Alpha Condé avec tous les risques et se laisser marcher dessus avec mépris et arrogance.
Pour nous, le FNDC, loin d’être un patrimoine national à défendre et à promouvoir, regorge des valeurs intangibles.
Ensemble, unis et solidaires dans la TRANSPARENCE, nous vaincrons !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée