Retour en éxile: Ibrahima Diallo et djanii alfa rendent hommage au peuple de Guinée

0
Les responsables du FNDC qui étaient en exile depuis plusieurs mois ont regagné le bercail ce samedi 18 septembre 2021. Et c’est dans une ambiance festive qu’ils ont été accueillie à l’aéroport international de Gbessia. Ces activistes de la société civile ont tous remercié le peuple de Guinée d’avoir retrouvé leur famille respective. 
Pour Ibrahima Diallo, ce retour est un sentiment des joies de retrouver sa famille, ses camarades, et d’être sur la terre de ses ancêtres. Il a également remercié le peuple de Guinée et le courage des forces spéciales d’avoir renversé le pouvoir d’Alpha Condé. C’est pourquoi, le responsable des opérations du FNDC dit n’avoir jamais douté de gagner le combat contre le régime déchu. « Ce combat est gagné. C’est maintenant à notre tour de manager cette situation avec beaucoup de responsabilités, maturité. Donc nous remercions nos camarades de la coordination nationale, notamment le camarade Foniké Mengué. Le FNDC est comme un état d’esprit, il sera là comme le sentinel de la démocratie. Nous allons continuer ce combat pour ne pas qu’on retourne en arrière avec cette histoire de troisième mandat. Aujourd’hui nous avons retrouvé nos camarades, dans les prochaines heures nous allons nous retrouver pour voir comment articuler les prochaines activités pour que nous ne perdions pas cette chance qui s’offre à la Guinée» a-t-il dit.
Et de poursuivre ceci: «Nous voulons accompagner un processus de transition démocratique qui va aboutir à des élections crédibles et transparentes pour que la Guinée puisse tourner vers le développement. Le troisième mandat maintenant, nous voulons que ça soit derrière nous. Nous avons pris acte de la prise du pouvoir par l’armée, de la déclaration du Colonel Doumbouya, nous pensons que nous n’avons pas à douter de leurs intentions. Nous allons accompagner cette transition démocratique jusqu’à aboutir un ordre normal », a rassuré le désormais ancien exilé.
Abordant dans le même sens, l’artiste Djani Alfa, a rendu hommage à Dieu et les personnes tombées pendant la lutte contre le troisième mandat. « La chose la plus importante que moi, j’avais envie de souligner aujourd’hui, ce que n’oublions pas que pour que nous nous soyons là aujourd’hui, il y a eu des personnes qui sont tombées, d’autres sont morts, certaines sont allées en prison même si certains ont été libérées, mais il y en qui sont encore détenus. Donc, nous avons pris acte des déclarations du CNRD et nous invitions tout le peuple de Guinée à comprendre que cette transition n’est pas que celle du CNRD, c’est la transition de tout le peuple de Guinée. Et cette transition doit être accès au tour de quatre choses essentielles qui sont : l’amour, le pardon, la justice et la solidarité» a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée